Transformations intérieures

Transformations intérieures

Cité Ouest 31, 1196 Gland

HISTORIQUE / SITUATION

Située sur la Côte vaudoise,  à mi-chemin entre Genève et Lausanne, la commune de Gland s’étend au bord du lac Léman où elle bénéficie d’un cadre attrayant et d’une très bonne connexion aux voies de communication. La tour de Cité Ouest 31 a été construite en 1974, dans le quartier des Tuillières, à quelques pas du sentier des Toblerones qui longe ici les berges de la Serine. Jouxtant la zone du Bourg et son extension, le quartier bénéficie d’infrastructures scolaires, sportives et culturelles mais aussi de toutes les commodités de la ville ainsi que
d’un accès facile à l’autoroute. Le bâtiment ne répondait toutefois plus aux normes techniques actuelles et une importante rénovation a été envisagée par le Maître d’Ouvrage. En raison de l’importance du chantier et des nuisances occasionnées, tous les baux avaient été résiliés. Cependant, à la suite de l’opposition des locataires,  les travaux ont finalement été réalisés en site occupé  ou semi-occupé et des rocades ont été organisées pour attribuer des appartements vacants aux locataires  concernés.

PROGRAMME / PROJET

Avec sa jumelle construite juste à côté, cette tour de 15 niveaux correspond à la pratique architecturale de l’époque cherchant à s’élever en hauteur pour offrir de nombreux logements aux vues dégagées et en même temps économiser le terrain en y limitant l’emprise au sol au profit des espaces verts. Développé par le bureau d’architecture Localarchitecture, le projet de rénovation de l’ensemble comprend un assainissement du bâtiment avec une adaptation aux prescriptions de protection incendie ainsi que l’aménagement d’un bureau au rez supérieur. Les travaux affectant les 57 appartements et l’enveloppe, projetés dès 2016, ont été suivis par l’Entreprise  Totale SD Construction à Lausanne.

La rénovation de l’enveloppe a permis de poser une isolation périphérique, de remplacer l’isolation de la toiture et d’ajouter un nouveau revêtement de façade. Toutes les fenêtres à l’exception de celles des balcons ont été remplacées, de même que les stores. Les salles d’eau et les cuisines ont été remises à neuf et les logements ont été complètement rafraîchis. La cage d’escalier a été adaptée aux normes de protection incendie.

RÉALISATION

Le bâtiment est construit avec une structure en béton armé et la façade dont l’isolation était quasi inexistante avant les travaux était revêtue d’éléments préfabriqués en béton cannelé. Ces derniers ont été remplacés par des éléments en carrelage ondulé de type Listello, une fois la nouvelle isolation périphérique avec système STO en laine de roche posée. Ils reprennent ainsi le mouvement créé en façade par les cannelures du revêtement antérieur. Une entrée généreuse sur double hauteur donne accès à l’immeuble.

Chaque appartement bénéficie d’un balcon et d’une vue dégagée. À l’intérieur des logements, le désamiantage des cuisines et salles de bain a précédé les travaux de rénovation puisqu’une colle amiantée avait été détectée. Les nouvelles cuisines s’ouvrent désormais sur le séjour. Pour le revêtement de sol, celui-ci a été remplacé par un nouveau carrelage ou remise à neuf du parquet existant et pose d’un papier ingrain sur les murs accompagné de travaux de peinture.

Le bâtiment est désormais chauffé à distance et les éléments de distribution de chaleur ont été remplacés. Des panneaux solaires ont été posés sur la toiture rénovée pour compléter la production d’eau chaude sanitaire. Toutes les installations électriques et les conduites sanitaires sont neuves et un système de ventilation par surpression, conforme aux normes de protection incendie, est installé. Ce dernier est accompagné d’un système de désenfumage des paliers et de l’ajout d’un ascenseur pompiers dans une trémie existante.

Si de nombreuses mesures ont dû être prises pour l’organisation du chantier en site occupé et assurer la sécurité des locataires, les travaux ont cependant permis d’améliorer à long terme leurs conditions de vie. La durabilité de la façade est assurée mais surtout le bilan thermique est amélioré. Le confort de chacun est ainsi privilégié par la mise en conformité des logements et de toutes les installations ainsi que par la remise à neuf des logements selon les standards contemporains.