Logements

Logements

Résidences Les Grès-Sud, Attalens

SITUATION / PROGRAMME

Cadre campagnard et architecture contemporaine. En pleine mutation, le village d’Attalens, dans le canton de Fribourg, accueille plus de 2’800 habitants. Les nouvelles résidences “Les Grès-Sud” contribuent au développement de cette région; elles s’intègrent dans un cadre campagnard en proposant à ses habitants un mode de vie résolument contemporain.

Les deux constructions jouxtant une zone de villas individuelles, une zone de vergers dite verte et une forêt, s’insèrent sur une parcelle pentue, avec en toile de fond, le lac et les montagnes. Chacune d’entre elles abrite douze appartements en PPE. Les transports communs et les grands axes routiers de proximité
permettent de se déplacer rapidement en direction de Châtel-St-Denis ou de Vevey.

Les constructions se particularisent par des volumes spacieux et lumineux dans un environnement très paisible. A quelques minutes, le village offre toutes les commodités nécessaires aux habitants tant au niveau de la santé, éducation, loisirs, activités culturelles, sportives et religieuses, artisanat, commerces ou restaurants.

PROJET

Espace, lumière et évasion. Les bâtiments en terrasse, légèrement en éventail abritent quatre appartements par niveau. Leurs façades à l’ouest se profilent tout en transparence, pourvues de loggias vitrées en décrochement. Celles-ci permettent de séparer chaque balcon et terrasse pour une intimité optimale. La cuisine ouverte et le large séjour profitent du soleil couchant.

L’immeuble A prend place en haut de la parcelle; les appartements sont distribués d’est en ouest. Trois des attiques sous la toiture plate proposent des 41/2 pièces de 134 m2 et le quatrième un 51/2 pièces de 150 m2. Chacun est au bénéficie de grandes terrasses extérieures de part et d’autre. Ces pièces à vivre extérieures apprivoisent la forêt à quelques mètres de là et le magnifique panorama qui s’étend à perte de vue.

Le premier étage évolue dans le même gabarit, tandis que le rez-de-chaussée abrite deux 31/2 pièces de 122 m2 et deux 4,5 pièces d’environ 145 m2 avec accès aux jardins privatifs. Ce bâtiment compte encore deux niveaux inférieurs de parking, pour respectivement 22 et 24 places de parc. Séparé par une zone d’accès très verdoyante, l’immeuble B dessert des appartements légèrement plus petits. Quatre attiques, orientés d’est en ouest, de 108, 134 ou 150 m2  bénéficient d’une ou deux aires extérieures, alors que les résidents du premier étage et du rez-de-chaussée ont un accès direct et privé sur leur grand jardin engazonné.

Labellisées Minergie®. Les deux réalisations atteignent les exigences du label, grâce notamment aux deux chaudières à pellets centralisées dans le bâtiment A, atteignant une puissance de 60kW; les conduites véhiculent l’énergie dans des échangeurs de chaque côté des bâtiments. 24 m2 de panneaux solaires thermiques permettant de produire 1’500 litres d’eau chaude sanitaire au quotidien et la ventilation contrôlée participent aux conditions imposées par le label.

Au niveau constructif, toutes les façades sont en béton armé, pourvues de 20 cm d’isolation périphérique.
Les murs porteurs intérieurs sont également en béton, tout comme les dalles épaisses de 24 cm. Quant à la dalle de toiture, elle renferme le système d’étanchéité ainsi qu’une isolation. Les galandages intérieurs se constituent de briques de terre cuite crépies ou plâtrées.

Les ascenseurs vitrés se situent sur les faces latérales. Les fenêtres triple verre côté chambre sont en PVC, côté séjour en aluminium. Pour le maître de l’ouvrage, la complexité de cette construction résidait dans l’alimentation en fluide de tous les logements.



Autres reportages qui pourraient vous intéresser


Etablissements scolaires | Yens

Collège du Rossé

Collège du Rossé
Logements | Chexbres

Léman Soleil

Léman Soleil
Culture - Sports - Loisirs | Morges

Musée Alexis Forel

Musée Alexis Forel