Logements

Logements

Résidence des Rives de la Mèbre, Cheseaux-sur-Lausanne

HISTORIQUE / SITUATION

Ancienne imprimerie au bord de la rivière. Cheseaux est traversé par deux rivières, la Chamberonne et la Mèbre, qui donne son nom au secteur situé à l’est de la commune. Dans le quartier mixte de la Mèbre composé d’activités artisanales et de logements, la parcelle était auparavant occupée par un bâtiment industriel dans lequel le propriétaire exerçait son activité d’imprimeur.
 
Le bâtiment existant a été démoli et seul un petit garage attenant a été conservé. La proximité de la capitale vaudoise, à seulement 8 km, avec un accès facilité au réseau autoroutier et une gare de la ligne LEB, garantissait des atouts attrayants pour réaliser un projet immobilier. De forme triangulaire, la parcelle de 1’858 m2 se trouve en bordure de la route de la Blécherette qui mène du centre de Cheseaux au Nord de Lausanne. Le projet fait partie d’une des très nombreuses opérations développées et réalisées ces 4 dernières années sur la commune et en particulier dans le quartier de la Mèbre.

PROJET

Plan en L. L’attractivité du lieu, grâce à son dégagement et à son orientation, a amené les promoteurs et concepteurs du projet à choisir dès le départ une réalisation destinée à la vente en propriété par étage et positionnée dans le moyen de gamme supérieur. En fonction des dimensions de la parcelle et pour répondre aux contraintes de la réglementation en vigueur, le projet est composé de deux corps distincts comprenant 7 logements, soit 4 x 4.5 pièces de 110 m2 et 3 x 5.5 pièces de 150 m2 qui se répartissent sur un rez-de-chaussée et 2 niveaux supérieurs pour un bâtiment, 3 niveaux supérieurs pour l’autre.

Le plan formant un L exprime clairement deux corps distincts, séparés par une cage d’escaliers vitrée, noyau de circulation verticale qui relie les deux ailes. Bénéficiant d’une luminosité exceptionnelle grâce à la présence de grandes baies vitrées, les appartements ont été dessinés en vue d’optimiser les espaces et de faciliter la vie de leurs occupants.

Les séjours comptent 30 à 50 m2, les terrasses 45 à 65 m2, et même les plus petits balcons offrent 30 à 50 m2. Positionnés autour de la cuisine et du séjour, chacun de ces espaces extérieurs, orienté vers le sud et vers l’ouest, permet de prolonger la vie dehors tout en restant dans l’intimité et la proximité de son chez-soi.

Dans les trois plus grands logements, les chambres ont aussi leur accès à de grands balcons. Une alternance de béton et de verre permet de se détendre à l’abri des regards ou de profiter de la vue sur le paysage. Déclinable aux souhaits des acquéreurs, chaque configuration développe des aménagements intérieurs différents avec des salles d’eau privatives ou non, des revêtements et des cuisines personnalisées. Plusieurs propriétaires ont choisi l’option qui leur était proposée d’ajouter une cheminée ou un poêle à bois dans le salon.

Des places de parc extérieures et un parking souterrain avec des box individuels fermés sont inclus dans le programme. Les toitures traditionnelles sont dotées de panneaux solaires pour la production d’eau chaude. Pour enrichir la parcelle engazonnée, des arbres et différentes plantations ont été ajoutés.



Partenariats